Hotel Vicenza

Histoire de Vicence en Italie

Vicence Italie: Hotel Vicenza vous fournit les donnees cles de l histoire de Vicence.

Home » Histoire

Histoire de Vicence en Italie

 

Vicence, les origines…

 

panorama dei berici

Vicence, d’origine Pre-Romaine est nommée pour la première fois en 123 AC. Il est possible de retracer son histoire à partir du peuple Euganéen et plus tard du peuple Paleovénitien autour du II – III siècle AC. Elle fut occupée par la suite par les gaulois jusqu’en 157 AC, année où Vicence fut annexée à Rome. En 49 AC, sous la domination romaine, Vicence devint une municipe grâce à sa position stratégique dans la zone transitoire entre Mediolanum et Aquileia. Pendant le Moyen Age, la ville fut détruite par les barbares Heruls puis a été restructurée par les Ostrogothes sous le règne de Théodore le Grand (493/526). La peste et la famine, pendant la période de la guerre gothique (534/553), ont fait durer très peu de temps ce climat de stabilité instauré. Les Byzantins conquirent toute l’Italie en écrasant le royaume des Ostrogothes mais en 568 les Lombards conquirent à leur tour Vicence en redonnant à la ville tout son prestige. En 899, la ville fut envahit par les Hongrois. En 1001, elle devint principauté épiscopale et s’autoproclama commune libre. Vicence participa à la fondation de la Ligue de Vérone en 1164 et celle de Lombardie.

 

La renaissance

 

piazza della basilica

Entre le XII et le XIV siècle, Vicence passa sous le contrôle de plusieurs seigneuries.
Annexée à la république de Venise en 1404, Vicence bénéficia d’une période de paix et de sérénité pendant quatre siècles qui lui a permis de développer son talent artistique et son économie.
Le Cinquecento fut le siècle du grand architecte Andrea Palladio qui laissa en héritage à Vicence et au monde entier un patrimoine unique constitué essentiellement de palais et de villas, véritables chef d’œuvres architecturaux. qui donnèrent toute la richesse au centre historique et  aux alentours. Parmi ces œuvres principales, la Basilique Palladienne sur la place centrale Piazza dei Signori, le théâtre Olympique, le palais Chiericati et la villa Capra appelée La Rotonda. Après la mort de Palladio, la tradition palladienne a été reprise par Vincenzo Scamozzi ainsi que d’autres architectes jusqu’en XVIII siècle, tandis que le palladianisme s’est répandu dans toute l’Europe.